All posts by Cocotte Jolie

Recette brioche au petit lait

Après vous avoir teasé à mort lors de la fabrication de mon fromage maison, voici, comme promis, la recette de la brioche au petit lait. Brioche qui a eu, ici, un succès qu’aucun de mes essais briochés n’avaient jamais atteint.


Je suis donc très contente de vous partager cette réussite culinaire zéro déchet.

Après avoir fait du fromage frais, on garde 400ml de petit lait (le reste peut-être utilisé pour remplacer une partie du lait dans les danettes merci amandine pour le tuyau) et on le mélange avec un sachet de levure de boulanger.

Ensuite, dans le bol du ro ot, on mélange d’abord 550 gr de farine T55 avec 100 gr de sucre, 60 grammes de beurre fondu et 1 œuf. On ajoute ensuite le mélange petit lait + levure et on mélange au robot pendant 5 à 10 minutes (en mode pétrissage si on a). La pâte est assez liquide, c’est normal.

On laisse ensuite la pâte reposer pendant 30 minutes environ dans un endroit chaud. Pour nous c’était près du poêle mais sous un radiateur ça doit marcher pareil.

On verse enfin la pâte (toujours liquide, genre, une consistance de gak aka la slime des 80’s) dans un moule beurré, on badigeonne le dessus de jaune d’œuf, de lait ou de petit lait et zou au four à 180° pour 40 bonnes minutes.

On peut aussi ajouter, des perles de sucre, des pépites de chocolat, des pralines ou des éclats de caramel… Mmmm! … Pour la #cuisinezerodechetdiet… Bah… euh… tant pis!

Fuck le Bikini-body!

#zerodechet #recettezerodechet#faitmaison #miam #brioche #recettebrioche #petitlait

Recette fromage frais maison

 

Si j’avais su que c’était si simple, croyez-moi, j’en aurais fait plus tôt !

Parce que j’ai toujours été une fan de (carotte… Note à moi même : « arrêter de faire cette blague, c’est nul !) une fan de fromage frais,donc. C’était mon petit plaisir du matin sur une baguette croustillante, mais j’avais dû y renoncer en m’engageant à corps perdu dans le zéro déchet.

Alors ce n’est pas encore vraiment zéro déchet, car je n’ai pas encore trouvé comment me procurer du lait en bouteilles consignées ou en « vrac » mais c’est tout de même moins de déchets, les briques de lait étant plutôt bien recyclées.

Si ça t’intéresse je m’en vais te conter comment qu’on fait du fromage frais.

Attention c’est technique (ou pas !) Il te faut un litre de lait (cru ou entier), 1 citron (ou du vinaigre) , du sel, un torchon et une passoire. (on est sur du gros matériel de professionnel, donc)

Il suffit de faire chauffer le lait sans le faire bouillir (on s’arrête juste avant). Puis, une fois le feu éteint de mettre le jus d’un citron ou 3 cuillères à soupe de vinaigre. On remue vite fait et on attend que ça caille (genre le truc doit commencer à ressembler à du vomi de bébé). Alors on verse le tout dans un torchon qui chemise notre passoire et on attend que le truc s’égoutte bien.

Quand c’est bien pâteux, on presse un peu le chiffon pour bien finir l’égouttage.

On sale, on peut éventuellement rajouter une cuillère à soupe de crème fraîche pour plus d’onctuosité, et on met au frais pour le consommer dans les jours qui suivent. … Et pour être vraiment zéro déchet, on récupère le petit lait restant pour faire de super brioches (le recette est pour bientôt…)

#cuisinezerodechet #fromageaddict #fromagefrais #fromagefraismaison #miam #zerowastekitchen #zerowasterecipe #zerodechet

DIY mimosa séché

Aujourd’hui malgré une luminosité de merde due à un temps… De merde, je voulais absolument vous montrer ma dernière découverte (non, ça ne pouvait pas attendre tellement c’est d’une importance capitale, et je dirais même virale)

Je veux bien sûr parler du mimosa séché !

Tu vois je t’avais bien dit que c’était indispensable ! Car oui, le mimosa ça se sèche, et même super bien.

Il suffit, au premier signe de faiblesse de votre bouquet (ce qui ne devrait pas tarder longtemps vu la vitesse à laquelle les mimosas crèvent), de les retirer de l’eau, d’enlever les feuilles (qui, elles ne supportent pas le séchage et partent en poussière dès qu’on les touche), et de les faire sécher en les accrochant la tête en bas.

Une à deux semaines plus tard, c’est fini, et tout sec..

Y a plus qu’à en faire des couronnes et des bouquets choupi-Instagramable.

Ici ces petits pompons jaunes vont bientôt devenir de jolies décoration pour le mariage vert sapin et jaune moutarde de ma sœur.

À défaut de me marier moi-même, je m’investis dans ceux des autres…


#fleurssechees #mimosa #mimosaseche #mimosaséché #driedflowers #flowerarrange

Tuto stérilisation au four traditionnel

On m’a demandé plusieurs fois sur instagram le tuto pour une stérilisation au four, du coup je pose ça là.


Alors, pour une stérilisation au four traditionnel (idéal quand on a pas de stérilisateur ou de cocotte minute géante) :

Une fois mes bocaux vides propres et stérilisés (perso je les mets au micro-ondes avec un fond d’eau 7 min sans les couvercles qui, eux, partent faire un bain dans la casserole).

  • Je rempli avec le liquide bouillant jusqu’à raz bord.
  • Je ferme bien les couvercles en veillant à ce que les bords du pots soient propres,
  • Et zou au four dans le lèchefrite (sans que les pots se touchent) dans lequel j’ai mis de l’eau bouillante
  • Puis je laisse « cuire » pendant 45 minutes à 150 degrés.
  • Enfin, j’éteins et je laisse les pots dedans refroidir doucement (en général je mets mes pots au four avec une programmation et je vais me coucher. Quand je me réveille c’est froid et stérilisé)

Voilà !

Pour l’instant mes tests perso (réalisés en laboratoire) montrent que les conserves ainsi réalisées tiennent 4 mois sans problème…

Je n’ai pas plus de recule pour l’instant (on avait tout mangé au bout de 4 mois…)

Encore merci à Fabienne @lovesurlacomete de m’avoir fait découvrir qu’on pouvait aussi faire ça avec un four

#sterilisation #conservesmaison #leparfaitestminami #miamleslegumesdujardin

Crèmes dessert rapides et faciles

Réduire sa consommation de plastique c’est simple (en théorie) et simple (en pratique). Le seul problème, qu’on connaît tous, c’est le temps.

Car oui, le temps est assassin et emporte avec lui le rire des enfants et les yaourts maison…

C’est vrai que c’est difficile de s’y mettre quand on a déjà si peu de moments pour soi.

Ma technique à moi c’est de me mettre un podcast dans les oreilles ou une série en fond sonore et de faire mes yaourts et autres crèmes desserts tout en ayant l’impression de faire autre chose.

Et puisqu’on parle de dessert #zerodechet voici la recette hyper facile de la « danette » maison avec rien que des bonnes choses dedans :

Mettre au pifomètre les 3/4 d’un litre de lait à bouillir avec au choix :  1/2 tablette de chocolat, 1/2 gousse de vanille (ou de l’extrait de vanille). Pendant ce temps, mélanger au fouet 50g de fécule de maïs (genre maïzena), 2 jaunes d’œufs, et 110g de sucre (voir 100g si on aime pas trop sucré) et le reste de lait.

Verser sur le mélange avec la fécule dans le lait chaud, et chauffer à feu doux en touillant bien au fouet pendant que le lait épaissi (c’est souvent quand ça boue)

C’est fini !

Y a plus qu’à verser dans les pots et à mettre au frais au moins 2 heures avant de servir.

C’est hyper facile, rapide et délicieux !

#recettezerodechet #zerowaste #cremedessert #recettefacile #recettecremedessert #cesmoiquilaifait #miam

Le pouvoir du zéro déchet

Aujourd’hui, alors que j’étais à la caisse de mon magasin bio, j’ai été interpellée par une dame d’une soixante-dizaine d’année, magnifique et distinguée malgré les années.
Comme je me dépêtrais péniblement dans mes sacs, entre mes paniers et mes bocaux, j’ai cru qu’elle allait me demander de me dépêcher.

Alors que je levais les yeux, penote, prête à m’excuser pour ma lenteur, elle m’a dit : « madame, bravo ! Vous êtes un exemple d’organisation. J’ai honte, moi qui ne pense jamais à prendre mes sacs ». J’ai balbutié, un « faut pas… » suivit d’un discours décousu autour de la culpabilité et de la technique imparable d’avoir toujours des sacs dans la voiture…

Mais, une chose est sûre, cette petite phrase a résonné encore longtemps en moi.

Je ne suis ni organisée, ni un modèle. Il m’a fallu longtemps pour déconstruire mes habitudes et faire du zéro déchet un automatisme.

Je suis loin d’être parfaite mais je suis fière du chemin parcouru.

Fière de faire ma part.

Fière d’être chaque jour plus en phase avec mes convictions.

Sur le moment, un peu abrutie par ce compliment venu de nul part, je n’ai pas eu le réflexe de dire merci.

Merci, madame, pour ce mot gentil. C’est si rare d’en dire aux inconnus.
Merci de m’avoir reboostée.
Merci.

#zerodechet #courseszerodechet
#sacavrac #courseenvrac
#compliments

Technique déco anti-bordel

Vous vouliez savoir comme on fait pour faire croire qu’on a un intérieur Instagramable tout le temps?

Le cadrage !

Le cadrage ET le bourrage de merdier hors champs sont les solutions à toutes photos déco qui se respectent.

Voici donc le seul coin de la maison qui a résisté au bordel de ces derniers jours :

Et, si je n’étais pas profondément aussi honnête, je vous dirai par une légende subtile, que, décidément, c’est en bazar (tout en vous montrant un coin absolument nickel) pour vous faire croire que le reste de ma maison est rutilant de propreté.
Entraînant ainsi, insidieusement, chez vous un sentiment tout pourri en mode « je suis une merde » , « je n’y arrive pas » , « mais comment font les autres »… Et bien, là encore, j’ai la réponse:

Les autres ne sont pas honnêtes !

Ou alors ils sont riches et ont des aides de ménage tout en bossant, somme toute, assez peu…. Ou alors ce sont des gros rigides psychopathes du ménage (ça existe aussi).

Bref. Arrêtons de culpabiliser parce que chez nous c’est vivant, et que vivre… Ça salit.

« désolés pour le bordel, mais nous vivons ici »

#lavieenplusjolie #reallifedanstaface #decovintage #lebordelcestlavie #philosophiedinstagram

Recette pita et gozleme

J’avais plus de pain, mais j’avais du bon formage et mon four est (encore) en panne… Du coup j’ai fait des pitas!

C’est bon, rapide et inratable.

En plus il n’y a besoin de rien de particulier (genre machine à pain). Il suffit juste de mélanger 500g de farine avec 1/4 de litre d’eau tiède dans lequel on aura préalablement dilué 1sachet de levure de boulanger (sec) ou 1/4 de levure de boulanger fraîche, 1 pincée de sucre et 1 pincée de sel.

On remue bien, on laisse reposer une petite heure (perso je tiens jamais une heure et ça marche quand même)

On fait des petites galettes plates avec la pâte et on les mets dans une poêle chaude sans matière grasse (mais avec un couvercle) quand ça commence à sentir le roussi (#techniquedepro) on retourne les galettes.

Voilà c’est tout !

Ça se consomme plutôt chaud (un coup au grille pain c’est nickel), et on peut les garnir (enfin je vais pas t’apprendre ce que c’est qu’une pita…) T’as remarqué que je me transforme en blogueuse culinaire…

#pitamaison #recettefacile #recettepita #miam #fromageaddict

L’autre jour, après avoir partagé la recette de la pita sur Instagram, @moruefamily m’a parlé des Gozlemes.

Je n’en avais jamais entendu parlé, et, comme je suis curieuse, je me suis empressée d’aller zieuter sur internet de quoi il s’agissait.

Et bien c’est un plat, mi-pita mi-calzone, qui se fait à la poêle (sans four, donc, ce qui est pratique, vu que le mien est toujours en panne). On peut les garnir de ce que l’on souhaite, sucré ou salé. Et c’est idéal pour accommoder les restes.

Bref. Ce midi on a mangé les reste de la poêlée d’hier grillottés dans des gozlemes et tout le monde a adoré !

Je pose donc la recette ici (et quelques photos seront en stories)

Il faut pour 6 gozlemes :

Mélanger 1/4 de litre de lait tiède avec 1 sachet de levure de boulanger (ou 1/4 de levure fraîche) et 40 g de beurre fondu.

Ajouter 400g de farine une cuillère à café de sucre et une cuillère à café de sel.

Malaxer le tout un max (moi je suis une feignasse, je fais ça au robot)

Laisser reposer une petite heure (si on a la patience 😉) Prendre une petite boule et l’étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie (en mettant un peu de farine pour ne pas que ça attache)

Garnir de ce que l’on veut (déjà cuit) sur un côté et plier en deux en écrasant les bords pour les coller entre eux.

Mettre à cuir sans huile dans une poêle chaude avec un couvercle et s’est cuit quand ça sent le roussit.

Bonne appétit !

#gozleme #bonappetit #miam #cuisinerlesrestes #recettezerodechet 

Pour Sidiki, Samira et les autres

Aujourd’hui j’ai vu passer sur les réseaux un appel de @raphaelglucksmann demandant de se mobiliser pour Samira, petite fille de dix ans, qu’on expulse dans un pays où elle risque l’excision, le mariage forcé, la privatisation de liberté, les grossesses non désirées ou même la mort.

Aujourd’hui, j’ai signé la pétition pour elle avec un goût amer, car je sais que demain ce sera peut-être, Fatou, Désirée, Chérif ou Sidiki qui seront menacés de quitter le pays qu’ils se sont choisi.

Ils ont pourtant traversé l’enfer pour arriver jusqu’ici. Ils ont enduré les pires horreurs en pensant qu’en France, pays des droits de l’homme, ils trouveraient enfin la paix.

Mais l’arrivée dans notre beau pays n’est souvent que le début d’une autre forme de violence. Une violence administrative sans fin.

Aujourd’hui j’ai dû écrire une lettre pour Sidiki. Ce jeune Guinéen de 23 ans qui trouve refuge chez nous une partie de l’année. Un mec adorable, travailleur et serviable. Un gars qui cache le cauchemar qu’il a vécu en libye derrière un sourire qui ne s’éteint jamais. Un jeune homme qui n’a qu’un désire, apprendre le plus de choses possible, trouver un travail honnête et vivre une vie simple et intégrée en France.

Aujourd’hui j’écris cette lettre car Sidiki, lui aussi, est menacé d’expulsion.

#poursamira #poursidiki #pourtouslesautres #franceterredaccueil
#tousmigrants

Update :

Parce que parfois ça vaut le coup de se battre.

Parce que parfois la France se rappelle qu’elle est une terre d’asile.

Parce que Sidiki a obtenu son statut de réfugié pour 10 ans.

Parce que Samira peut rester.

Parce que parfois après la pluie vient le beau temps.

Parce que Sidiki avait le plus beau des soleils dans la voix.

Aujourd’hui moi aussi j’ai envie de sourire à la vie.

Recette orangettes zéro déchet

Chose promise, chose due, les orangettes #recettezerodechet par excellence, vu que c’est fait avec des peaux d’oranges qui, sans ça, iraient tout droit au compost (car oui, on peut mettre les agrumes au compost (pour peu qu’on en déverse pas 5 tonnes d’un coup). Alors comment qu’on fait ? La question vous brûle les lèvres (ou pas). Et bien c’est très simple… Mais un peu (beaucoup ?) long.

Alors, d’abord faut se faire un bon petit jus d’orange pressé. C’est pas compliqué, il suffit de couper les oranges en deux et de les appuyer en tournant sur un presse-agrumes (merci captain obvious!) Une fois que c’est fait on gratouille avec les doigts l’intérieur de la demi-orange pressée afin d’enlever le restant de pulpe écrasée. Normalement ça part assez bien.

Ensuite deux écoles : soit on coupe les oranges en fines lamelles, soit on les découpe à l’emporte pièce avec la forme qu’on veut. C’est plus long, mais aussi plus joli. (on peut aussi utiliser le reste de la peau d’orange pour faire de jolis photophores (voir mon précédent post). Pour enlever l’amertume, il faut faire bouillir les zestes dans de l’eau pendant 5 minutes trois fois de suite. Vous verrez l’eau devient toute jaune, c’est normal.

Puis on va recouvrir les zestes bouillis avec un mélange (au pifomètre) constitué à 50/50 d’eau et de sucre. Genre 500ml d’eau 500g de sucre.

On fait bouillir le mélange une 1ère fois pendant au moins 5 minutes. On laisse refroidir.

On recommence ensuite à faire bouillir ce même mélange eau-sucre-zeste jusqu’à ce qu’il épaississe et forme comme une espèce de sirop épais.

Voilà. Le plus dur est fait! Il faut maintenant sortir les oranges confites du sirop et les étaler sur une grille ou du papier sulfurisé.

On les laisse sécher une nuit (je vous avais dit que c’était long !) avant de les recouvrir de chocolat fondu soit en les badigeonnant soit en les trempant.

Il n’y a plus qu’à déguster !

Perso je vais les offrir à la maîtresse et au personnel de la crèche pour la Noël (enfin… Si on arrive à ne pas tout bouloter avant!)

#orangette #orangettes #zerodechet #zerowasterecipe #miam #chocolatdenoel #chocolat #cesmoiquilaifait #recettefacile #cuisinerlesepluchures